Accéder à l'Espace famille

Réseaux sociaux

Icone Facebook Icone Twitter Icone YouTube
Icone Instagram Icone LinkedIn Icone Flickr

Info@Saran

Agenda

l m m j v s d
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
Ajouter à mon CalendrierSouscrire à Agenda de Saran

Traduire le site

Vous êtes ici

Motion de soutien aux personnels et parents d'élèves du Lycée Maurice-Genevoix d'Ingré mobilisés pour la défense d'un enseignement public de qualité

Le lycée Maurice-Genevoix d'Ingré compte cette année 1 350 élèves et étudiant-e-s, dont un grand nombre de jeunes issus de notre ville.

Pour accueillir ces 46 classes et pour encadrer un internat en cette rentrée si particulière, le rectorat de l’académie d’Orléans-Tours a paradoxalement décidé de supprimer plusieurs moyens humains alloués l’année dernière à la vie scolaire. Concrètement, un poste de Conseiller Principal d’Education (CPE) à mi-temps, un poste de CPE stagiaire et un demi-poste d’Assistant d’Éducation (AED) manquent à l’appel. Avec seulement 1,7 support de CPE, la vie scolaire ne peut évidemment pas accompagner autant d’élèves et de classes vers la réussite, surtout avec les mesures sanitaires à faire appliquer pour lutter contre la propagation du Covid-19.

Suite à la forte mobilisation des personnels du lycée dès le premier jour de la rentrée scolaire, une délégation composée des deux CPE, de deux professeurs et d'un représentant des parents d'élèves a été reçue le 1er septembre dernier au rectorat à Orléans.

Jusqu’à il y a quelques jours, Madame la rectrice d’académie n’avait proposé que de la création d’un demi-poste de CPE contractuel et la mobilisation des personnels s’est poursuivie pour obtenir le maintien de conditions minimales d’accompagnement des élèves.

Compte tenu du confinement des élèves pendant plus de deux mois l’année dernière qui nécessite un renforcement de l’accompagnement pédagogique et administratif des lycéen-ne-s en cette rentrée ;

Étant donné les conditions sanitaires actuelles dans l’agglomération orléanaise et l’importance des personnels de la vie scolaire pour faire respecter les gestes barrières parmi la population lycéenne très exposée depuis l’été au Covid-19 ;

Parce que le gouvernement a fait le choix d’oublier les services publics et au nom du seul soutien à l’économie, d’allouer des aides d’un montant exceptionnel aux entreprises sans aucune contrepartie en matière environnementale ou de maintien de l’emploi ;

Le conseil municipal de Saran exprime son soutien aux personnels et parents d’élèves du lycée Maurice-Genevoix d’Ingré mobilisés pour défendre un enseignement public de qualité et obtenir des moyens humains à la hauteur des exigences pédagogiques et sanitaires de cette rentrée si particulière.  

Cette motion sera adressée au ministre de l’Éducation Nationale, à la rectrice d’académie, à la députée de la circonscription, au président de la Région Centre-Val de Loire ainsi qu’aux maires des communes d’Ingré, Ormes et La Chapelle St Mesmin.

Dernière mise à jour : 22 septembre 2020