Accéder à l'Espace famille

Réseaux sociaux

Icone Facebook Icone Twitter Icone YouTube
Icone Instagram Icone LinkedIn

Info@Saran

Agenda

l m m j v s d
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
Ajouter à mon CalendrierSouscrire à Agenda de Saran

Traduire le site

Vous êtes ici

Saran aux couleurs olympiques

Dans le sillage des Jeux olympiques et paralympiques, c’est tout un territoire qui se met en mouvement autour d’une belle dynamique sportive et festive. Saran, ville labellisée Terre de Jeux, poursuit son engagement à faire vivre et partager les valeurs et les émotions liées à l’olympisme. La jeunesse, les écoles, les associations et les acteurs du monde sportif font preuve d’enthousiasme et d’initiatives dans l’aventure olympique. Parmi les événements à venir, notons la Semaine olympique du 17 au 21 juin 2024. Et la conférence-débat du 19 juin sur « l’éthique et les valeurs dans le Sport ».

Une aventure humaine unique autour d’un des plus grands évènements sportifs jamais organisés en France.

C’est bien un rendez-vous planétaire qui se décline localement. Ici, à Saran. « Avoir été choisi Terre de Jeux représente une fierté, une fidélité par rapport à nos valeurs, dit Fabrice Boisset, adjoint municipal aux sports. Ces derniers mois une étape a été franchie. Il y a une véritable montée en puissance, notamment à travers nos actions et notre dynamisme sportif, auxquels nous souhaitons associer le maximum d’acteurs saranais, sportifs ou non ». Pour Olivier Renou, conseiller municipal délégué aux sports : « J’espère que tout cela va générer une dynamique, une opportunité pour la pratique du sport et notamment de la part de la jeunesse ». Et celui qui entraîne au tennis de table des résidents de l’institut des Cent Arpents, de porter également l’accent sur le développement du sport handicap.

Les Saran’lympiades, véritable coup d’envoi des JO sur la ville

Terre de Jeux 2024 est porté par le service municipal des sports. À travers de nombreuses animations et actions, la Ville développe les valeurs de l’olympisme depuis l’obtention du label. Et plus intensément depuis quelques mois, via un programme qui monte en puissance et en gamme. « C’est un challenge captivant, assure Céline Weber, éducatrice sportive territoriale, référente Terre de Jeux. On a senti un élan, une adhésion montante au fil des mois, à l’approche de l’évènement. Afin que chaque citoyen participe aux jeux, à la fête ». Et aussi d’évoquer l’héritage des Jeux afin de favoriser, demain, la pratique sportive pour tous, le sport santé…
En avril, la fête du Chêne-Maillard était placée sous le thème des Jeux mais c’est l’opération Saran’lympiades qui, le 6 mai, a véritablement donné le coup d’envoi des Jeux sur la commune.

Au stade Colette Besson, 850 écoliers ont vécu une journée mémorable (relais de la flamme, cérémonies d’ouverture et de fermeture, remise de médailles…). Les élèves ont constitué cinq anneaux vivants comme autant de continents. Et de rappeler quelques messages et valeurs de l’olympisme : universalisme, paix, amitié entre les peuples, partage…

Des opérations tous azymuts

La 3ème édition de la Semaine olympique, qui du 17 au 21 juin va accueillir 1150 enfants, constitue un gros temps fort.
Au programme : nombreux ateliers sportifs sur le parc Rabartin, avec en point d’orgue, le mercredi 19 juin. Ce jour-là se déroulent les rencontres sportives de l’EMS (École municipale des sports) qui regroupent 200 jeunes, ainsi qu’en soirée une conférence-débat de grande qualité sur l’éthique et les valeurs dans le sport. Avec la participation de Marie-George Buffet qui a été une remarquable ministre de la Jeunesse et des Sports et est aujourd’hui co-présidente du Comité national d’éthique.

La ferveur olympique est générale. Lors des vacances scolaires de février et Pâques, les Jeux ont constitué le fil rouge des stages sportifs (pour les 8-12ans) nommés pour l’occasion « Vacances olympiques ». Pendant l’année les centres de loisirs ont fait référence aux Jeux dans leurs animations. Pour juillet Marcel Pagnol élémentaire a choisi comme thème « Vive les Jeux olympiques », et en août « Les Jeux olympiques gagnent Saran ». Le Sport Été Animation (SEA pour les 11-16 ans) sera aussi dans ce droit fil. Nouveauté : le service des Sports lance cet été « Sport Saran vacances », sur la thématique de l’olympisme. Ce nouveau dispositif, appelé à être pérennisé, s’adresse aux jeunes qui ne fréquentent pas les structures municipales.

Dans l’espace urbain, des silhouettes sportives, les anneaux olympiques, un coq tricolore... ont été installés par le service municipal des espaces verts devant la mairie, la piscine, sur le rond-point du foyer Georges Brassens… Des symboles qui sensibilisent la population à l’évènement et habillent l’espace public de la magie des Jeux. À noter que des oeuvres de sprint’art sur le thème des JO, créées par les écoles, les relais de quartier, les centre de loisirs… seront exposées au Forum des Associations.

Le monde scolaire se prend aux Jeux

L’élan olympique 2024 a aussi fait école. Autant pour ce qu’il représente en termes sportifs, que pour les nombreuses valeurs pédagogiques et éducatives qu’il véhicule. Des écoliers du Chêne-Maillard ont réalisé une magnifique fresque murale. D’autres, dans le cadre de la Semaine olympique de l’USEP 45, ont participé en avril à des ateliers paralympiques au parc Pasteur. Les élèves de CM2 assisteront le 4 septembre aux épreuves paralympiques d’équitation à Versailles. Pour sa part l’école des Sablonnières s’est mise depuis janvier dans l’esprit olympique. Elle a instauré un système de blasons dans le fonctionnement de l’établissement, autour de la notion de respect (des règles, des autres, du travail) et organisé chaque semaine une fête sur le thème des Jeux. Des athlètes paralympiques de tennis, de handball et de cyclisme sont intervenus dans une classe de CP. Cette même classe a aussi entretenu une correspondance avec l’ostéopathe qui a préparé l’équipe de France de voile lors des JO 2016. À noter que toute l’année les équipes périscolaires ont mené des actions sur la découverte des Jeux olympiques (rencontre inter-écoles, partenariat avec la Ligue d’athlétisme, ateliers paralympiques…).
Enfin, dans le cadre du sport UNSS, le collège Pelletier a conduit avec une classe de 4ème un projet arts du cirque sur la thématique des JO.

Les clubs à l’heure des Jeux

La dynamique olympique se vit également dans les clubs. En octobre, cinq jeunes de l’USM canoë kayak ont participé à l’opération nationale « Mini-pags » organisée par la Fédération lors des championnats du monde. L’occasion de faire quelques photos en compagnie de Tony Estanguet, le président du Comité d’organisation des JO. Le Saran Loiret Athlétic Club (SLAC) a lancé en avril, la première édition du challenge Olymp’entreprises. Il s’agit pour le club de tisser des liens avec le monde économique et de favoriser la pratique sportive dans l’entreprise.

Dans le cadre de Terre de Jeux, l’USM judo a accueilli mi-mai l’intervention de Joseph Terhec, vice champion du monde, multiple champion de France, pour un moment de partage avec les jeunes du club. En mai, l’USM équitation a été club support de l’opération « Equi-fun » du comité départemental, sur le thème olympique. Le club saranais organise également le 14 juin l’action « Prends-toi aux Jeux » à destination d’élèves de l’école du Bourg : présentation des épreuves olympiques d’équitation, initiation, démonstrations…

Enfin, sachez que le gala de natation synchronisée qui se tient le 22 juin est placé sous le signe des JO.

Porteurs de flamme

La commune est représentée dans le parcours de la flamme olympique, symbole de paix et d’amitié entre les peuples, par trois relayeurs. Karim Allalga, saranais, bénévole au Saran Loiret Handball et François Martin, dirigeant et entraîneur à l’USM Basket la porteront le 7 juillet à Bonneval et Chartres (Eure-et-Loir). Jacques Chevalier, président de l’association Diabète sport détente du Loiret, dont le siège est à Saran, accompagnera le 10 juillet à Orléans, Maurice Chatelet, 100 ans, personnalité du sport local.

3 questions à Marie-Georges Buffet

La Coprésidente du comité national pour l'éthique et la vie démocratique dans le sport est l'invitée d'honneur de la journée sportive du 19 juin, elle participera au débat : "Valeurs et éthiques du sport", y apportant son expertise et ses convictions.

 

- Quel sera le sens de votre intervention ?

Je porte une parole de combat pour le développement du sport. Les JO Paris 2024 sont une chance formidable pour le pays et le mouvement sportif. À condition d’avoir, dans l’après-Jeux, l’ambition de construire une grande politique sportive nationale. Il ne faut pas rater cette occasion. D’autant qu’il y a urgence. Le ministère des Sports est fragilisé, squelettique avec seulement 0,3 % du budget national.

 

- Vous, qui êtes à l’origine de la création de la loi antidopage (1999), de l’agence mondiale antidopage (2003), que pensez-vous des dangers qui menacent aujourd’hui le sport ?

Il faut lutter contre toutes les dérives qui traversent le sport (marchandisation, instrumentalisation politique, sexisme, racisme…). J’espère un sursaut démocratique au niveau de nos instances nationales. Les acteurs locaux doivent aussi s’impliquer à leur niveau. J’ai l’espoir d’une exigence qui se lève.

 

- Au fil de vos visites un lien particulier s’est tissé avec Saran ...

C’est une ville combative, porteuse de valeurs. Une ville humaine. Venir ici c’est toujours pour une bonne raison et c’est aussi un vrai plaisir.

 

 

Clément Jacquet

Dernière mise à jour : 29 mai 2024