Accéder à l'Espace famille

Réseaux sociaux

Icone Facebook Icone Twitter Icone YouTube
Icone Instagram Icone LinkedIn

Info@Saran

Agenda

l m m j v s d
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
Ajouter à mon CalendrierSouscrire à Agenda de Saran

Traduire le site

Vous êtes ici

25 Novembre : journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

Le 25 novembre se tient la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Synonyme d’informations et de prévention.

Ce rendez-vous annuel vise à sensibiliser la population aux situations que vivent de nombreuses femmes. L’Organisation
des Nations Unies est à l’origine de cet évènement. En 1999, elle a proclamé le 25 novembre comme Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. L’organisme international définit comme violence tout acte dirigé contre le sexe féminin, causant ou pouvant causer un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques. Sont également considérées comme telle, les menaces de violences.

En France, en octobre 2023, on été dénombrés 91 féminicides perpétrés depuis le début de l’année. Aujourd’hui les actes de violences à l’encontre des femmes sont réprimés de plus en plus sévèrement. En une année, on estime à près de 210 000*, le nombre de femmes victimes de violences conjugales physiques et/ou sexuelles. Ce chiffre ne couvre pas l’ensemble des violences au sein du couple puisqu’il ne rend pas compte des violences verbales, psychologiques, économiques ou administratives, sans compter celles qui ne sont pas déclarées. Au delà des séquelles physiques, les agressions et le climat de tension et de peur dans lequel les femmes doivent vivre ont également une incidence majeure sur leur santé et leur bien-être physique et psychologique et celui de leurs enfants.

La parole des femmes se libère peu à peu et le combat donne lieu à de fortes mobilisations, même si le chemin est encore long… La lutte contre ces violences qui s’immiscent dans toutes les sphères de notre société, nous concerne tous.

Dans le cadre de ses missions le CCAS accueille, aide et conseille les Saranaises victimes de violence. La Ville, dans un but de sensibilisation, communique sur ce sujet. Une banderole et une communication seront déployées le 25 novembre. La mairie soutient et subventionne aussi des associations concernées qui viennent en soutien aux victimes et offrent un accueil anonyme, confidentiel et gratuit.

La Ville de Saran se mobilise pour lutter tous ensemble contre ce fléau, brisons le silence !

• Clément Jacquet
 

* Résultats de l’enquête de victimisation annuelle « Cadre de vie et sécurité » (INSEE-ONDRP-SSMSI).Estimation minimale réalisée sur les personnes vivant en ménages ordinaires, n’intégrant pas les personnes vivant en collectivité (foyers, centres d’hébergement, prisons,etc.) ou sans domicile fixe. De plus, seules les personnes vivant en France métropolitaine sont interrogées.

 

Numéros utiles

. 3919 : Violences femmes Info. Numéro national d’écoute, d’information et d’orientation.

24h/24 et 7 jours sur 7 (ce n’est pas un appel d’urgence)

. 08 842 846 37 : Le « 08 victime », appel non surtaxé

. 114 : pour les personnes sourdes, malentendantes, aphasiques…

. 17 : police secours

. 15 : les urgences médicales (SAMU)

. 18 : pompiers

 

Associations locales d’aides aux victimes

CIDFF (Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles)

60, quai des Augustins. Orléans

02 38 77 02 33

 

Planning Familial du Loiret

2, rue Saint Paul - Orléans

02 38 70 00 20

 

LAE (Lieu d’accueil et d’écoute)

55, faubourg Saint Vincent. Orléans

02 38 55 10 10

 

AVL (Aide aux victimes du Loiret)

8, rue Guillaume. Orléans

02 38 62 31 62

 

Mouvement du Nid

39, rue Saint Marceau. Orléans

09 77 32 72 25

 

Collectif Féministe 45

46 ter, rue Sainte-Catherine

 

GAGL 45

28 bis, rue Sainte-Anne, Orléans

02 36 47 60 88

Dernière mise à jour : 27 octobre 2023