Accéder à l'Espace famille

Réseaux sociaux

Icone Facebook Icone Twitter Icone YouTube
Icone Instagram Icone LinkedIn

Info@Saran

Agenda

l m m j v s d
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
Ajouter à mon CalendrierSouscrire à Agenda de Saran

Traduire le site

Vous êtes ici

Inscriptions sur les listes électorales : s'inscrire plus tard, et de chez soi

D'importantes modifications dans la gestion de listes électorales ont vu le jour le 1er janvier. Synonyme de simplicité et de fiabilité, tant pour les citoyens que pour la mairie, le nouveau dispositif tend à lutter contre l'abstentionnisme. Première mise en application : les élections européennes du 26 mai.

Plus de temps pour s'inscrire. La loi du 1er août 2016 a rallongé de trois mois le délai d'inscription pour pouvoir voter le 26 mai aux élections européennes. Jusqu'à présent, les électeurs devaient être inscrits sur les listes avant le 31 décembre de l'année précédant le vote. Dorénavant ils peuvent déposer leur demande d'inscription jusqu'à six semaines avant le scrutin. Ainsi les électeurs saranais peuvent déposer leur demande jusqu'au 30 mars en mairie et jusqu'au 31 mars en ligne. autre nouveauté majeure : en complément de l'inscription en mairie et de la transmission à la commune par courrier, les électeurs ont la possibilité de déposer leur demande d'inscription de chez eux, via deux sites internet : sur www.demarches.interieur.gouv.fr ou sur www.service-public.fr, quelle que soit la commune de résidence. Il est nécessaire dans ce cas de s'être muni d'une version numérisée d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile. Cette nouvelle procédure correspond à la mise en place d'un Répertoire électoral unique (REU) géré par l'Insee. L'institut s'occupe, notamment, grâce aux donnés collectées lors du recensement citoyen, de l'inscription des jeunes de 18 ans (inscriptions d'office).

Plus de souplesse

"Ce nouveau dispositif est bien pour les citoyens, affirme Véronique Besnard, gestionnaire municipale des élections. C'est une avancée. Nous conservons un droit de regard. Ce nouveau mode de gestion va modifier notre façon de travailler. Pour les inscriptions faites en ligne nous devons consulter le REU, traiter les demandes et les faire valider par Madame la maire. Les demandes faites en mairie, après avoir été traitées, sont transmises à l'Insee via un logiciel". Autre nouveauté en faveur des primo votants : un jeune qui atteint sa majorité, au plus tard la veille du scrutin, peut voter. S'il fête ses 18 ans entre les deux tours il peut s'inscrire sur les listes électorales et voter au second tour. Changement aussi, depuis le 1er janvier, au niveau des organes de contrôle. La Commission électorale (composée de délégués de la préfecture, de la mairie et du tribunal), qui jusqu'ici vérifiait la régularité de la liste électorale est remplacée par la Commission de contrôle. Celle-ci est constituée exclusivement d'élus (Ndlr : trois conseillers de la liste majoritaire municipale, ainsi qu'un conseiller de chaque liste d'opposition). Les élections européennes du 26 mai seront les premières élections générales se déroulant avec les listes électorales extraites du REU. Avant les Municipales de 2020, puis les Départementales et Régionales en 2021.

Dernière mise à jour : 06 mars 2020